Visuel 1
Accueil > Web > La fin de Universal Analytics ? Nouvelles perspectives et solutions

⭠ Retour à la catégorie

La fin de Universal Analytics ? Nouvelles perspectives et solutions

Publié par Julien Crozat le 11 juillet 2023
Temps de lecture : 4 minutes

Sommaire

Si vous êtes un habitué de notre blog, vous avez probablement entendu parler de Google Analytics, la suite d’analyse web de Google. Cependant, avec les nouvelles réglementations européennes en matière de protection de la vie privée, telles que le RGPD ou encore une décision de la CNIL, les choses changent. Universal Analytics, l’ancienne version de Google Analytics, devient bientôt obsolète, il est donc temps de s’adapter et de chercher une alternative pour s’assurer de rester en conformité.

 

Dans cet article, nous allons d’abord jeter un coup d’œil aux implications de ces réglementations pour Google Analytics, et ensuite découvrir d’autres solutions d’analyse web pour vous aider à choisir la meilleure alternative possible pour votre site web.

cnil et analytics

Les nouvelles réglementations européennes : RGPD et la CNIL

Le RGPD : qu’est-ce que c’est ?

Le RGPD ou Règlement Général sur la Protection des Données est une réglementation européenne en vigueur depuis 2018. Cette réglementation vise à protéger les données personnelles des résidents européens et impose des obligations strictes aux entreprises qui traitent ces données.

À vous donc de veiller au grain afin de bien respecter le RGPD, y compris dans les outils externes que vous utilisez… Comme Google Analytics.

 

Les implications du RGPD et d’une décision de la CNIL pour Google Analytics

Pour comprendre comment le RGPD affecte Google Analytics, il est important de savoir que Google Analytics est un outil de collecte de données utilisé par de nombreuses entreprises pour suivre le comportement des visiteurs sur leur site web. Cela permet de mieux comprendre les préférences et les habitudes des utilisateurs, et de créer des stratégies marketing plus efficaces.

Lire aussi  Pourquoi opter pour un site one page ?

 

Cependant, avec l’entrée en vigueur du RGPD, certaines règles doivent être respectées pour garantir la protection des données personnelles des utilisateurs. Par exemple, les entreprises doivent désormais obtenir un consentement clair et explicite des utilisateurs avant de collecter leurs données. Les entreprises doivent également veiller à ne collecter que les données nécessaires, et à les stocker de manière sécurisée… Et c’est là que le bât blesse pour Google Analytics.

 

La CNIL (Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés) a ainsi déclaré le 12 février 2022 que les transferts de données de Google dans le cadre de Google Analytics étaient tout simplement illégaux ! En effet, Google envoie et stocke toutes les données qu’il récolte sur votre site internet sur des serveurs aux Etats-Unis, un endroit où rien n’empêche les services de renseignement américains d’aller fouiner par exemple…

 

À l’époque de cette décision, c’était surtout Universal Analytics, l’ancienne version de Google Analytics, qui était en cause, mais il s’avère que ce problème n’a pas été résolu dans la dernière version de Google Analytics, GA-4. De toute façon, Universal ne sera plus supporté à partir de juillet 2023 et ses données seront supprimées en décembre, c’est donc le moment ou jamais pour chercher une alternative.

 

Comme Google n’arrive décidément pas à se mettre en conformité avec le RGPD et la CNIL, autant regarder ce qu’il se fait à l’extérieur de Google pour être en règle et assurer l’avenir de votre site internet !

 

Lire aussi : Google Analytics illégal en France & Universal Analytics disparaîtra en juillet 2023

Lire aussi  Intelligence Artificielle : une opportunité ou un danger pour nos entreprises ?

concurrents analytics

Les solutions alternatives à Universal Analytics

Le choix de Zetruc : Matomo Analytics

Chez Zetruc, nous avons mené notre enquête et nous utilisons maintenant depuis un certain temps Matomo Analytics, la meilleure alternative à Google Analytics selon nous.

 

Tout d’abord, Matomo permet de garder un contrôle total sur les données collectées, en les stockant sur votre propre serveur. Vous évitez ainsi de devoir partager ces données avec des tiers, et vous gardez la main sur l’ensemble du processus de collecte et d’analyse de vos données.

 

Matomo offre par ailleurs une grande flexibilité pour personnaliser ses fonctionnalités selon vos besoins. Vous pouvez ainsi choisir ce que vous voulez mesurer, et comment vous voulez le faire. Et côté RGPD, Matomo propose également des options d’anonymisation des IP et de désactivation du suivi, pour respecter les volontés de vos utilisateurs en matière de protection de leur vie privée.

 

Enfin, Matomo est une alternative totalement open source, offrant ainsi une transparence et une sécurité maximale quant à l’utilisation et à la protection des données de ses utilisateurs.

 

Lire aussi : Ne dépendez plus de Google Analytics : découvrez les meilleures alternatives validées par la CNIL

 

Les autres alternatives à Universal Analytics

En plus de Matomo, il y a d’autres options à considérer, telles que Plausible, AT Internet et Fathom Analytics (et bien d’autres encore) :

 

  • Plausible est une bonne solution pour les sites présentant un petit trafic.
  • AT Internet est une solution professionnelle avec des fonctionnalités avancées et qui respecte les normes de confidentialité et de sécurité.
  • Fathom Analytics se concentre sur la simplicité et l’utilisation de données de manière éthique.
Lire aussi  E-commerce & champagne : comment vendre plus et vendre mieux à l'ère digitale ?

 

En fin de compte, le choix dépendra de vos propres besoins et préférences. Cependant, en choisissant une alternative qui respecte les normes de confidentialité, vous pourrez être sûr que vous êtes conforme au RGPD. Chez Zetruc, il faut bien l’avouer, on est devenu fan de Matomo, et on aurait bien du mal à repasser à Google Analytics. Et, vous, vous préférez quelle alternative ?

Continuer la lecture